Ichimoku forex

Ichimoku forex

Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. La technique Ichimoku Kinko Hyo est un outil et une méthode d’analyse technique, c’est encore aujourd’hui une méthode communément utilisée au Japon et sur les marchés asiatiques, mais désormais populaire dans le reste du ichimoku forex. Ichimoku signifiant «d’un coup d’œil», Kinko «équilibre» et Hyo «courbe», le nom de la technique peut se traduire en «équilibre d’une courbe en un coup d’œil». 6 jours comme à l’époque au Japon.

La méthode peut être utilisée sur des unités de temps plus courtes. Afin de développer sa technique, Hosoda a fait appel à la fin des années 1940 à des étudiants qui calculaient à la main les courbes selon divers paramètres. C’est après une vingtaine d’années que les valeurs du système désormais en vigueur ont été retenues. Ichimoku dans un premier ouvrage en anglais. La méthode Ichimoku Kinko Hyo nécessite 5 indicateurs distincts, et un nuage qui constitue en fait l’espace présent entre deux de ces lignes. Ces nombres correspondent à la période de calcul et à la projection temporelle d’une courbe vers le futur ou le passé.

Souvent abrégée en «Kijun» ou KS, il s’agit de la moyenne du plus haut et du plus bas des 26 dernières périodes observées. Le calcul est le même que la Tenkan, sauf que la période est différente. Souvent abregée en «Chikou» ou CS, elle correspond au dernier prix de clôture projeté 26 périodes en arrière. C’est la première frontière du nuage, on l’abrège souvent en «SSA».

Deuxième frontière du nuage, abrégée en «SSB». La SSB est une ligne «plus forte» que la SSA dans le sens où sa période est plus grande. Le Kumo, littéralement «nuage», est la surface située entre Senkou Span A et Senkou Span B, que A soit supérieur à B ou B supérieur à A. Le nuage peut être vu comme une représentation graphique des divergences de l’évolution des prix sur les durées de 9, 26 et 52 périodes. Kijun avec des périodes intrinsèques de 9 et 26 périodes. De manière générale, lorsque le cours est situé au-dessus du nuage celui-ci exerce un rôle de support et la tendance est haussière.

L’inclinaison du nuage est une indication de la force de la tendance. L’épaisseur d’un nuage en tendance donne aussi des informations de force : un nuage et fin sera plus facile à traverser qu’un nuage épais. Cela se traduit par un croisement de la SSA et de la SSB, le nuage se retourne sur lui-même comme un ruban. Un nuage qui latéralise et présente des «twists» successifs est une indication que le marché évolue dans un «range» et n’a plus de tendance claire. SSB sera potentiellement plus travaillé par les prix qu’un niveau extrait de la lecture de la SSA. Certains tradeurs comme Karen Péloille déconseillent de procéder à des achats ou des ventes dans le nuage puisqu’il constitue une sorte de zone d’équilibre, d’autres le mettent en corrélation avec les autres informations fournies par Ichimoku pour décider.